REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE

MINISTERE DE LA SANTE ET DE L'HYGIENE PUBLIQUE

FLASH INFOS
  • 15ème Edition Officine-Expo, 23 & 24 Fev –MARRAKECH 2018
  • Inventaire de fin d’exercice 2017 de la NPSP CI du Mardi 02 au Vendredi 12 Janvier 2018.
  • LE SIEGE SOCIAL DU PNDAP A ETE TRANSFERE A LA RIVIERA BONOUMIN

Une nouvelle piste thérapeutique contre les migraines

Publié le : 11 décembre 2017

Financée par les laboratoires Novartis et Amgen, un traitement à base d’anticorps monoclonaux appelé erenumab et pris en préventif permettrait une diminution de la durée des crises migraineuses de moitié. Trois fois plus fréquentes chez les femmes, les symptômes comprennent des maux de tête récurrents, souvent combinés à des nausées, vomissements ou une hypersensibilité à la lumière et au son, et pourraient constituer un facteur de risque d’AVC.                                                                                                                                                                                                    Dans l’étude STRIVE, réalisée au Canada, 955 migraineux ont subi chaque mois une injection sous-cutanée d’erenumab ou de placebo pendant 6 mois. Au bout de 4 mois, les crises ont été réduites de 8,3 à environ 4,8 jours contre 6,5 jours dans le groupe prenant (à leur insu) des injections de placebo. L’étude a ainsi montré que  permettait une réduction de la durée des crises migraineuses d’au moins 50 % chez la moitié des patients, et une amélioration de la capacité à réaliser des activités quotidiennes.

 

NOS PARTENAIRES