REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE

MINISTERE DE LA SANTE ET DE L'HYGIENE PUBLIQUE

FLASH INFOS
  • 15ème Edition Officine-Expo, 23 & 24 Fev –MARRAKECH 2018
  • Inventaire de fin d’exercice 2017 de la NPSP CI du Mardi 02 au Vendredi 12 Janvier 2018.
  • LE SIEGE SOCIAL DU PNDAP A ETE TRANSFERE A LA RIVIERA BONOUMIN

Sida : un nouveau traitement hebdomadaire

Publié le : 11 janvier 2018

Des chercheurs américains ont  développé une nouvelle capsule conçue pour que les patients ne la prennent qu’une fois par semaine pendant laquelle le médicament se libère progressivement. Ce type de système de distribution pourrait non seulement améliorer l’adhésion des patients à leur calendrier de soin, mais aussi être utilisé par les personnes à risque d’exposition au VIH pour aider à prévenir leur infection.

Plusieurs grands essais cliniques ont estimé que si les médicaments antirétroviraux peuvent prévenir l’infection par le VIH dans des populations en bonne santé, ils affichent un succès mitigé, et un obstacle majeur au traitement préventif car il est difficile pour les patients de prendre les pilules nécessaires tous les jours. Testées, les capsules ont montré qu’elles pouvaient se loger avec succès dans l’estomac et libérer trois médicaments anti-VIH différents pendant une semaine. Après la libération du médicament, les capsules se désintègrent en de plus petits composants pouvant traverser le tube digestif.

Bien que le taux de mortalité globale du VIH ait considérablement diminué depuis l’introduction des traitements antirétroviraux dans les années 90, il y a eu 2,1 millions de nouvelles infections au VIH et 1,2 million de décès en 2015. Les chercheurs ont calculé que passer d’une dose quotidienne à une dose hebdomadaire pourrait améliorer l’efficacité du traitement préventif contre le VIH d’environ 20%.

 

NOS PARTENAIRES