REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE

MINISTERE DE LA SANTE ET DE L'HYGIENE PUBLIQUE

FLASH INFOS
  • M.DIMBA PIERRE, LE NOUVEAU MINISTRE DE LA SANTE A PRIS FONCTION LE LUNDI 12 AVRIL

SANTE ET BIEN ETRE: Le cancer en Côte d’Ivoire

Publié le : 11 février 2021

Avec 17.000 nouveaux cas en 2020. Près de 11000 décès et une prédominance du cancer du sein, de la prostate et du col de l’utérus, le cancer en Côte d’Ivoire est malheureusement une triste réalité. 

La bonne nouvelle que nous continuons d’annoncer est que ces 3 différents cancers prédominants peuvent être évités et traités à moindre coût lorsqu’ils sont dépistés tôt.

Le cancer du sein ne doit plus nous faire peur lorsque nous effectuons ces 3 actions :

auto palpation, visite chez le gynécologue et mammographie dans le cas des personnes âgées et les cas suspects.

Le cancer de la prostate peut être un mot lointain lorsque vous effectuez des visites régulières chez l’urologue avec une analyse de votre taux de PSA

Le cancer du col de l’utérus pourrait diminuer considérablement par la prévention préalable chez nos jeunes filles dès l’âge de 9 ans grâce à la vaccination contre le HPV.

Il pourrait diminuer considérablement si nous, femmes, effectuons nos dépistages (méthode IVA, Frottis) selon les normes dans un centre de santé afin d’être traitées tôt en cas de découverte de cellules pré-cancéreuses.

Ensemble engageons-nous dans la lutte contre le cancer dans l’espoir d’une Côte d’Ivoire sans cancer. 

𝗗𝗿 𝗔𝗡𝗢𝗛 𝗗𝗢𝗟𝗢𝗥𝗘𝗦

Chargée de communication au Programme National de lutte contre le Cancer

Lien infos complémentaires

NOS PARTENAIRES