REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE

MINISTERE DE LA SANTE ET DE L'HYGIENE PUBLIQUE

FLASH INFOS
  • Le vendredi 01 Février 2019: Suite de la formation e-learning avec le volet ZOOM

Salon Africa Santé Expo 2019: Cérémonie d’ouverture de la 2ème édition

Publié le : 8 février 2019

La Première dame de Côte d’Ivoire, Dominique OUATTARA a ouvert la deuxième édition du Salon Africa Expo 2019 ce jeudi 7février 2019, au Sofitel Hôtel Ivoire à Abidjan en présence du Vice président de la république, Daniel Kablan Duncan et du Ministre de la santé et de l’hygiène publique, Dr Aka AOUELE.

« J’ai toujours été particulièrement attentive à la santé de la mère et de l’enfant. De cette façon, nous avons organisé plusieurs campagnes de vaccination contre la fièvre typhoïde et la méningite à travers le pays. Des caravanes ophtalmologiques ont été également régulièrement organisées pour nos enfants. Nous avons aussi équipé des maternités et des centres de santé à travers la Côte d’Ivoire. Au fil des années, les actions que nous avons entreprises, m’ont permis de réaliser la nécessité d’avoir dans notre pays, un établissement spécialisé entièrement dédié à la mère et à l’enfant. C’est pourquoi je me suis engagée à construire l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville pour lutter efficacement contre la mortalité maternelle, néonatale et infantile dans mon pays et dans la sous-région » a rappelé la présidente de la fondation Children Of Africa, Dominique OUATTARA qui a ouvert ce matin la deuxième édition du salon Africa Santé Expo 2019 dont le thème central est : « La démarche qualité au service du développement des systèmes de santé et du bien-être des populations ». Il s’agira durant trois jours pour les professionnels de la santé de réfléchir et de trouver des solutions aux questions liées à la santé publique mais surtout aux causes de la mortalité maternelle et infantile.

Selon les données 2016 de l’UNICEF, la Côte d’Ivoire compte encore aujourd’hui, 614 cas de décès maternels pour 100 000 naissances. Selon d’autres études, les causes de la mortalité maternelle et infantile sont certes multiples, mais parmi les plus fréquentes, l’on trouve l’insuffisance des soins de santé spécifiques offerts aux mamans et à leurs enfants. « C’est pour remédier à ce manque et dans l’optique de donner une réponse adéquate à cette situation, que nous avons construit l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville qui a été inauguré en mars 2018 » a fait savoir Dominique OUATTARA avant d’inviter tous les conférenciers et participants à s’impliquer résolument dans les différents ateliers de réflexions qu’offre ce forum pensé et conçu sous la houlette du Dr.Linda BOUBOUTOU KABORE.

NOS PARTENAIRES