REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE

MINISTERE DE LA SANTE ET DE L'HYGIENE PUBLIQUE

FLASH INFOS
  • 14-17 Mai : Réunion mensuelle du suivi de stock et de mise à jour du plan d’approvisionnement du PNLS à la NPSP
  • 15 Mai : Réunion de lancement du processus d’élaboration du Manuel de Procédures de la Chaine d’Approvisionnement d’Urgence (MaPCAU) à la Rose Blanche
  • 17-25 Mai: Mission d’évaluation des capacités de stockage et de gestion des intrants de la charge virale

Participation de la Côte d’Ivoire à la rencontre de validation du Plan Opérationnel Pays pour l’exercice fiscal 2020 (COP 2019)

Publié le : 25 avril 2019

 

Les Etats-Unis appuient le leadership et l’engagement pris par la Côte d’Ivoire dans la riposte mondiale au VIH/SIDA pour l’atteinte des objectifs 90-90-90 de l’ONUSIDA tendant à l’élimination du SIDA à l’horizon 2030. Aussi le PEPFAR accorde une importance capitale à la collaboration avec l’ensemble des parties prenantes à la lutte contre le SIDA pour la planification, le partage d’informations et la transparence dans l’exécution de son programme.
L’engagement du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique est aussi essentiel pour l’harmonisation et l’alignement des stratégies PEPFAR avec les directives et priorités de l’Etat de Côte d’Ivoire.

Une première réunion d’approbation du COP 19 PEPFAR s’est déroulée du 18 au 22 mars 2019, à Johannesburg, en Afrique du Sud, au cours de laquelle devaient être passées en revue les résultats du COP 2018, les treize exigences minimales du COP19, ainsi que les stratégies d’interventions proposées pour le COP19. Il fallait surtout trouver des stratégies efficientes pour lever les barrières à l’accès aux services VIH par les populations les plus démunies, telles que les frais à la charge des patients formels ou informels, celles de la société civile relatives à son système d’alerte communautaire de l’accès aux services VIH, sans toutefois oublier celles de la disponibilité des ARV.

A la session de restitution de cette réunion de Johannesburg, l’Ambassadeur Debbie Birx, Directrice du Bureau de Coordination Mondiale du PEPFAR (OGAC), a félicité la Côte d’Ivoire pour les décisions prises et exprimé ses attentes en termes d’application des mesures prises par la Côte d’Ivoire relatives à la suppression des frais à la charge des usagers, et aussi en termes d’ajustement des stratégies de mise en œuvre de PEPFAR sur le terrain.
Elle a donc convié la Côte d’Ivoire à prendre part à la réunion de Washington du 24 au 26 Avril 2019, devant permettre la poursuite des négociations et l’approbation définitive du COP19.

Aussi, Dr AKA AOUELE, Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, participera personnellement à la rencontre de validation du Plan Opérationnel Pays pour l’exercice fiscal 2020 (COP 2019), qui se tiendra au Bureau de la Coordination Globale de la Lutte contre le VIH/SIDA, à Washington.

Source: SERCOM MSHP

NOS PARTENAIRES