REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE

MINISTERE DE LA SANTE ET DE L'HYGIENE PUBLIQUE

FLASH INFOS
  • 27 Juin : 1ère réunion semestrielle de la Commission Nationale pour la Coordination des Approvisionnements en Médicaments Essentiels et produits de santé stratégiques

Le syndrome de la démence

Publié le : 30 août 2019

La démence est un syndrome, généralement chronique ou évolutif, dans lequel on observe une altération de la fonction cognitive (capacité d’effectuer des opérations de pensée), plus importante que celle que l’on pourrait attendre du vieillissement normal. Elle affecte la mémoire, le raisonnement, l’orientation, la compréhension, le calcul, la capacité d’apprentissage, le langage et le jugement. La conscience n’est pas touchée. Une détérioration du contrôle émotionnel, du comportement social ou de la motivation accompagne souvent, et parfois précède, les troubles de la fonction cognitive.

La démence est causée par un ensemble de maladies et de traumatismes qui affectent principalement ou dans une moindre mesure le cerveau, comme la maladie d’Alzheimer ou l’accident vasculaire cérébral.

La démence est l’une des causes principales de handicap et de dépendance parmi les personnes âgées dans le monde. Elle est particulièrement éprouvante, non seulement pour les malades, mais aussi pour les soignants et les familles. La démence est une réalité méconnue et suscite l’incompréhension, ce qui engendre une stigmatisation et des obstacles au diagnostic et aux soins. La maladie a des conséquences qui peuvent être physiques, psychologiques, sociales ou économiques pour les soignants, les familles et les sociétés.

Signes et symptômes

La démence touche différemment chaque personne atteinte, selon les effets de la maladie et la personnalité d’origine du patient. Les signes et les symptômes liés à la démence peuvent être classés en 3 stades :

Stade initial : le stade initial passe souvent inaperçu, la maladie apparaissant graduellement. Les symptômes courants sont notamment :

  • Avoir tendance à oublier ;
  • Perdre conscience du temps ;
  • Se perdre dans des endroits familiers.

Stade intermédiaire : à mesure que la démence progresse vers le stade intermédiaire, les signes et les symptômes se précisent et deviennent plus visibles. Le malade peut entre autres :

  • Oublier les événements récents et le nom des gens ;
  • Se perdre à la maison ;
  • Avoir plus de difficulté à communiquer ;
  • Nécessiter de l’aide pour les soins d’hygiène personnelle ;
  • Présenter des changements de comportement, par exemple errer ou répéter les mêmes questions.

Dernier stade : le dernier stade de la démence est caractérisé par une dépendance et une inactivité presque totale. Les troubles de la mémoire sont importants et les signes et symptômes physiques deviennent plus évidents. Les symptômes sont notamment :

  • Perdre conscience du temps et du lieu ;
  • Avoir de la difficulté à reconnaître les proches et les amis ;
  • Nécessiter une aide accrue pour les soins d’hygiène personnelle ;
  • Avoir de la difficulté à marcher ;
  • Présenter des changements de comportement, le patient pouvant aller jusqu’à l’agression.

Traitement et soins

À l’heure actuelle, il n’existe pas de traitement qui permette de guérir de la démence ou d’en modifier l’évolution. De multiples nouveaux traitements sont actuellement testés à différents stades d’essais cliniques.

Cependant, il est possible de faire beaucoup pour soutenir les personnes atteintes de démence et améliorer leur vie. Les principaux objectifs concernant la prise en charge de la démence sont :

  • Le diagnostic précoce, afin de favoriser une prise en charge rapide et optimale ;
  • L’optimisation de la santé physique, de la cognition, de l’activité et du bien-être ;
  • Le dépistage et le traitement des maladies physiques concomitantes ;
  • La détection et le traitement des symptômes comportementaux et psychologiques difficiles ;
  • La fourniture d’informations et de soutien à long terme aux personnes qui prodiguent les soins.

NOS PARTENAIRES