REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE

MINISTERE DE LA SANTE ET DE L'HYGIENE PUBLIQUE

FLASH INFOS
  • 15-19 Avril: Atelier de validation des TDR RSS FM à Jacqueville
  • 18 avril: Sommet présidentiel sur le financement de la santé au Sofitel ivoire.
  • 15-18 Avril: Dialogue national sur le financement de la santé au Sofitel ivoire

Le réseau des parlementaires pour la lutte contre le tabac s’engage aux côtés du Ministère de la santé

Publié le : 11 avril 2019

Afin d’intensifier la sensibilisation sur les dangers du tabagisme, le réseau des parlementaires veut s’impliquer davantage. Le mercredi 10 avril 2019 dernier à la salle de conférence du ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, aux cotées du Ministre AKA AOUELE, la délégation conduite par Charles Gnahoré a affirmée vouloir ‘’ appuyer le ministre AKA AOUELE dans sa politique de lutte contre le tabagisme’’.

Plus d’une quinzaine de députés, tous membres du Réseau des Parlementaires pour la Lutte contre le Tabagisme, ont été reçus par le premier responsable de la santé, Dr AKA AOUELE. Au menu de leur discussion, un seul point à l’ordre du jour. ’’Réaffirmer notre soutien au ministre AKA AOUELE dans sa volonté de lutter contre les dangers du tabagisme en Côte d’Ivoire et investir le terrain de la sensibilisation contre ce fléau partout en Côte d’Ivoire’’, a expliqué le président de ce réseau de parlementaires, Charles Gnahoré,qui a dans la foulée réitéré sa volonté de se mettre au service du Ministre AKA AOUELE pour porter haut le flambeau de la lutte contre le tabagisme .

De son côté le Ministre AKA AOUELE a dit, apprécier ‘’ cet engagement pour la bonne cause qui a le mérite de sauver les vies ‘’, avant d’ajouter ‘’ qu’en Côte d’Ivoire, le tabagisme constitue l’une des causes de décès des personnes adultes. Chez les hommes mais aussi chez les femmes ‘’. Au-delà des déclarations, le président du réseau des parlementaires a informé qu’un ‘’ projet de loi est en cours à l’Assemblée Nationale Côte d’Ivoire ‘’. Même si, ces dernières semaines plusieurs actions allant dans le sens de la prise de conscience contre les dangers liés au tabagisme sont observées, notamment avec l’engagement de la star du reggae, Alpha Blondy.

Le directeur- coordonnateur du Programme National de la Lutte contre le Tabagisme (PNLTA), Docteur Zotoua Ernest, a égrené quelques statistiques relatives aux dangers de la consommation du tabac en Côte d’ivoire. Selon lui, ‘’ 5000 décès chaque année sont liés directement à la consommation du tabac pendant que 14 % des adultes de 19 à 49 ans sont exposés aux maladies liées au tabagisme en Côte d’Ivoire’’.

 

NOS PARTENAIRES