REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE

MINISTERE DE LA SANTE ET DE L'HYGIENE PUBLIQUE

FLASH INFOS
  • Le vendredi 01 Février 2019: Suite de la formation e-learning avec le volet ZOOM

Atelier d’élaboration du plan opérationnel de 2019 de la DGS

Publié le : 28 janvier 2019

Le système local de santé est le cadre approprié de la mise en œuvre des politiques de santé définies au plus haut niveau à travers les soins de santé primaires. L’évaluation de la fonctionnalité des Districts Sanitaires a relevé des difficultés aussi bien au niveau organisationnel que fonctionnel. Cet état de fait entrave en tout point de vue leur bonne performance. Pour ce qui est de leur faible fonctionnalité, les causes sont de plusieurs ordres et pourraient se résumer aux points suivants : (i) insuffisance dans l’harmonisation des plans d’activités entre niveau central (structures sous tutelle de la DGS et Directions directement rattachées au cabinet) et ceux du niveau opérationnel. Cela a pour conséquence le chevauchement des activités et une sollicitation récurrente du niveau opérationnel ; (II) insuffisance dans la coordination des activités par le niveau central et (III) de la faible intégration des activités des programmes et Directions Centrales dans les plans des Districts Sanitaires.

Face à ces dysfonctionnements, un cadre de concertation et d’arbitrage des activités des différents intervenants du système de santé s’imposent avec acuité. Bien que la Direction Générale de la santé, structure en charge de la coordination des actions des structures sous sa tutelle, les liens avec les Directions rattachées au Cabinet ne sont pas toujours bien définis dans leur fonctionnalité.

Par ailleurs, le Ministère de la santé et de l’Hygiène Publique à travers la Direction Générale de la Santé, initié en mai 2018 une feuille de route spécifique pour chaque Direction Régionale et Départementale de la santé, ceci conformément au Plan National de Développement Sanitaire (PNDS) 2016 – 2020. Afin de se conformer aux nouvelles orientations de ce plan et fédérer les ressources pour l’atteinte des objectifs à nous assignés dans ce nouveau cycle de planification, une harmonisation des interventions est recommandée.

A cet effet, la Direction Générale de la Santé et de l’Hygiène Publique a organisée un atelier de planification de ses activités pour l’année 2019 qui s’est tenu du 21 au 25 janvier . L’objectif général de cette rencontre es d’assurer une meilleure coordination des interventions à tous les niveaux de la pyramide sanitaire.

Pour atteindre cet objectif il faut d’abord identifier toutes les activités des Directions et Programmes de santé qui seront mises en œuvre au cours de l’année 2019 ; Identifier les activités transversales afin de mieux planifier leur mise en œuvre ; Puis, identifier les activités des Directions rattachées au Cabinet intéressant les services extérieurs ; Ensuite, élaborer le plan consolidé de la Direction Générale de la Santé ; Donner des orientations aux Directeurs Régionaux pour la finalisation de leurs plans d’action ; Enfin, mettre en place un mécanisme de suivi de l’exécution du plan consolidé de la DGS.

NOS PARTENAIRES