REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE

MINISTERE DE LA SANTE ET DE L'HYGIENE PUBLIQUE

FLASH INFOS
  • 27 Juin : 1ère réunion semestrielle de la Commission Nationale pour la Coordination des Approvisionnements en Médicaments Essentiels et produits de santé stratégiques

Atelier de rédaction des rapports trimestriels de rétro-information du T4 2018

Publié le : 19 février 2019

La Nouvelle Pharmacie de la Santé Publique de Côte d’Ivoire (Nouvelle-PSP-Côte d’Ivoire), à travers le service de Suivi-Evaluation de la Direction des Programmes et Appuis Spéciaux (DPAS), élabore des rapports mensuels, trimestriels et annuels sur le fonctionnement et la performance du système de gestion logistique (SGL) des produits des projets de santé.

En effet, le Système d’Information lié au SIGL génère un important flux de données, dont le traitement et l’analyse permettent de prendre les décisions majeures en matière de gestion de la chaîne d’approvisionnement des produits de santé, notamment les ARV/IO, les produits de laboratoire, les produits du paludisme et de santé de la reproduction.

Cependant, malgré tous les efforts consentis à ce jour pour assurer la qualité des données du SIGL (formations, coachings, supervisions, rétro-information, …) et en dépit des progrès notables, force est de constater qu’il existe toujours d’importantes insuffisances à combler à savoir des données manquantes, incohérentes ou aberrantes.

Afin d’éviter de diffuser des informations toujours contestées par les différents acteurs du système, vu la grande quantité et les spécificités des données à analyser périodiquement, la Nouvelle PSP-Côte d’Ivoire a initié du 11 au 15 février 2019 à Yamoussoukro, un atelier de rédaction des rapports trimestriels de rétro-information avec les principales parties prenantes de la chaîne d’approvisionnement.

L’objectif général de cet atelier était de produire les rapports de rétro-information de la gestion des ARV/IO, et Intrants de laboratoire, des antipaludiques, de santé mère enfant et des antituberculeux relatifs aux périodes d’octobre, de novembre et de décembre 2018. Quant aux objectifs spécifiques, il s’agissait de :

  1. Analyser les données de consommation de produits contenus dans E-SIGL (du PNLS, du PNLP, du PNSME, du PNLT et du PNN),
  2. Analyser les données de stock disponible et utilisable de produits contenus dans E-SIGL (du PNLS, du PNLP, du PNSME, du PNLT et du PNN),
  3. Analyser les données des indicateurs de laboratoire,
  4. Analyser les données sur les nouvelles inclusions (PNLS),
  5. Analyser les données sur les patients reçus à la pharmacie (PNLS),
  6. Rédiger les 5 rapports de rétro-information du trimestre 4-2018,
  7. Rédiger le rapport de l’atelier de rédaction des rapports de rétro information.

Cet atelier a vu la participation des représentants des structures telles que la Direction de l’informatique et de l’information sanitaire (DIIS), Département Mise en œuvre et suivi évaluation (DPAS) de la Nouvelle PSP, les représentants des établissements sanitaires (CHU Bouaké, HG Port-Bouët, HG Ferké, DS Grand-Lahou), des partenaires techniques (IHSC-TA, HAI, EGPAF, UNICEF, ICAP, ACONDA), des programmes de santés (PNLS, PNDAP, PNLP, PNLT, PNSME, PNN) et du secrétariat technique de la CNCAM.

 

 

NOS PARTENAIRES