REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE

MINISTERE DE LA SANTE ET DE L'HYGIENE PUBLIQUE

FLASH INFOS
  • 27 Juin : 1ère réunion semestrielle de la Commission Nationale pour la Coordination des Approvisionnements en Médicaments Essentiels et produits de santé stratégiques

Atelier de Finalisation de la proposition des activités de la chaîne d’approvisionnement

Publié le : 22 février 2019

Dans le but d’atteindre l’objectif qu’il s’est fixé dans le cadre du Plan National de Développement Sanitaire (PNDS 2016-2020), c’est-à-dire visé l’accessibilité et la qualité des services de soins pour parvenir à la réduction, d’ici 2020, d’au moins 50% de la morbidité et la mortalité liées aux principales pathologies observées dans les structures de soins, La Côte d’Ivoire a soumissionnée et obtenue des subventions (NFM2) du Fonds Mondial de lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme d’un montant total de 192 238 012 euros soit 126 O99 869 638 FCFA ciblant ces trois maladies prioritaires sur une période de trois ans de 2018 à 2020.

Au nombre des interventions prioritaires sur le NFM2, une enveloppe a été accordé au Renforcement du Système de Santé (RSS). Les domaines concernés sont: La gestion de ces fonds a été confiés à l’Unité de Coordination des Projets subventionnés par le Fonds Mondial (UCP-FM) crée par Arrête n°368/MSHP/CAB du 12 juin 2017 et la mise en œuvre des activités a effectivement démarré au mois d’Avril 2018 après la finalisation des cadres de collaboration avec les entités bénéficiaires du RSS.

Pour la finalisation de la proposition de l’entité chaîne d’approvisionnement, le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique (MSHP) à travers les structures de gestion des questions pharmaceutiques et du médicament notamment la Direction de la Pharmacie, du Médicament et des Laboratoires (DPML), du Programme National de Développement de l’Activité Pharmaceutique (PNDAP), bénéficient du soutien financier et technique du Fonds Mondial (UCP-FM).

Le soutien concerne plus spécifiquement les activités de déploiement du logiciel de gestion quotidienne des stocks des intrants dans 21 des DS et 05 DRS et des établissements de soins pour le renforcement du SIGL et la reproduction des outils de gestion pharmaceutique, le Lamp sum chaîne d’approvisionnement.

C’est ainsi qu’un atelier de finalisation de la proposition des activités de la chaîne d’approvisionnement dans le cadre du Renforcement du Système de Santé (RSS) financées par le Fonds Mondial sur le NFM2 a été organisé du 04 au 08 Février 2019 à Jacqueville.

L’objectif général est de finaliser la proposition des activités du PNDAP, de la DPML et du LNSP dans la cadre du projet RSS Fonds Mondial de lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme (NFM2). Quant aux objectifs spécifiques, il s’agissait de :

1) Apporter des compléments d’informations suite à la rencontre avec le Fonds Mondial ;

2) Valider les activités proposées (Plan d’action, hypothèse, résultats etc.) ;

3) Ajuster le budget pour l’aligner sur les fonds disponibles ;

4) Définir un chronogramme d’exécution du plan d’action ;

5) Faire ressortir le plan de passation de marché (draft 1) avant validation du FM ;

6) Déterminer le tableau de bord de performance de la chaine (indicateur de performance) ;

7) Mettre en place le mécanisme de gestion et de suivi de la subvention.

 

 

NOS PARTENAIRES