REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE

MINISTERE DE LA SANTE ET DE L'HYGIENE PUBLIQUE

FLASH INFOS
  • ICASA Programme 08 déc, Thème: Programme de la chaîne d’approvisionnement mondiale en santé de l’USAID – Gestion des achats et des approvisionnements Des décisions locales aux marchés mondiaux: Un symposium sur les principales tendances dans les chaînes d’approvisionnement du VIH / SIDA
  • ICASA Programme 07 déc, Thème: ONUSIDA ET ACTION POSITIVE POUR LES ENFANTS
  • Conférence Internationale sur le Sida et les Infections sexuellement transmissibles en Afrique (ICASA) à Abidjan du 4-9 Décembre

Alerte Produit Médical N° 4/2017- Pénicilline V falsifiée circulant au Cameroun

Publié le : 29 novembre 2017

Cette alerte concerne un produit falsifié de pénicilline V (phénoxyméthylpénicilline) circulant au Cameroun et récemment notifié à l’OMS.

La phénoxyméthylpénicilline est utilisée pour traiter certaines infections bactériennes et figure sur la liste OMS des médicaments essentiels, comptant parmi les antibiotiques primordiaux.

En septembre 2017, une ONG a découvert qu’un produit étiqueté comme contenant des comprimés de

pénicilline V était vendu dans un marché de plein air dans la région sud-ouest du pays.

INFORMATIONS DETAILLEES SUR LE PRODUIT :

Nom du produit :                         PENICILLIN-V TABLETS

Numéro de lot :                           190

Date de péremption :                 Oct 2019

Date de fabrication :                   April 2015

Principe actif indiqué :               Phenoxymetgyl penicillin

Fabricant indiqué :                     OXFORD PHARMA CO.LTD, BELGIUM

Suite à une enquête, il a été établi que :

-L’étiquette comporte des fautes d’orthographe et d’autres erreurs, notamment concernant le dosage et la composition ;

-L’analyse de laboratoire indique que les comprimés ne contiennent pas de pénicilline V

(phénoxyméthylpénicilline), mais contiennent plutôt 50 mg de paracétamol.

Il est à noter que la quantité de paracétamol contenue dans ce produit est suffisante pour avoir un effet

antipyrétique (réduction de la fièvre) si les comprimés sont pris conformément aux instructions figurant sur l’étiquette. Cela pourrait tromper les patients et les professionnels de la santé en leur faisant croire que le produit est efficace, retardant le recours à un traitement approprié contre l’infection. Aucune réaction indésirable connue n’a été signalée à l’OMS à ce jour.

NOS PARTENAIRES